vendredi 2 janvier 2015

Raw Date Caramel - Caramel cru aux dattes

Raw Date Caramel


Very yummy, but waaay healthier than the regular stuff.


Ingredients


10 medjool dates (pitted)
2 tbsp almond butter
2 tsp vanilla extract
3 tbsp water
1/2 tsp sea salt
1 tbsp coconut oil


Instructions


Blend all ingredients in a food processor or with a stick blender.


Recipe Notes


Dates: If you don't have medjool dates (or if you find them too expensive!), just use regular ones. Since medjool dates are very soft, you may want to soften your dates before using them. Just let them soak 10-15 minutes in boiling water prior to using.

Almond butter: I have tried replacing it with tahini and it doesn't work. I'm guessing PB wouldn't do it either. Maybe cashew or hazelnut butter would work, though.

Water and oil: I generally put less water and add more oil than that, just because caramel is supposed to be quite fatty. Melt your oil before using.


Caramel cru aux dattes


Vraiment très bon, et bien plus santé que le vrai caramel!

Ingrédients


10 dattes Medjool (dénoyautées)
2 c. à soupe de beurre d'amandes
2 c. à thé d'essence de vanille
3 c. à soupe d'eau
1/2 c. à thé de sel de mer
1 c. à soupe d'huile de coco

Instructions


Mélanger tous les ingrédients à l'aide d'un robot culinaire ou avec un mélangeur à main (stick blender ou immersion blender).

Notes


Dattes: Si vous n'avez pas de dattes Medjool (ou si vous les trouvez trop chères!), utilisez des dattes ordinaires. Mais comme les dattes Medjool sont très tendres, il serait préférable que vous fassiez tremper vos dattes un peu avant de les utiliser. Mettez-les simplement 10-15 minutes dans de l'eau bouillante.

Beurre d'amandes: J'ai essayé de le remplacer par du tahini (beurre de sésame) mais ça ne fonctionne pas. Je ne crois pas que le beurre d'arachides conviendrait non plus. Peut-être que le beurre de noix de cajou ou de noisettes pourrait fonctionner, par contre.

Eau et huile: J'utilise généralement moins d'eau et de je mets généralement plus d'huile, parce que le caramel, c'est généralement assez gras. Faites fondre votre huile de coco avant de l'utiliser dans cette recette.

mercredi 31 décembre 2014

Nori Chips (Seaweed) - Croustilles de nori (algues)

Nori Chips

If you have leftover seaweed sheets from making sushis, you can very easily turn them into very yummy homemade nori chips.

Just go on Chris Kresser's website (by clicking here) and follow the very easy recipe. I've made it many times now and thought it rocked. I also like how unpretentious it is.

Just note that you don't need "3" sheets; you can do as many as you want, obviously. And be careful when baking: if you baking pan is too close to the bottom of the stove, the seaweed's bottoms might burn a bit. Watch a bit while baking.

Oh: and you can replace olive oil with sesame oil or other kinds of oil... or even make a mix.

Croustilles de nori


Si, après avoir fait des sushis, il vous reste des feuilles d'algue, vous pouvez facilement les transformer en croustilles de nori délicieuses. 

Je vous offre une version de la recette très facile et sans prétention de Chris Kresser (cliquez ici si vous voulez voir l'article original, qui contient une photo!).

Ingrédients


3 feuilles de nori, grillées ou pas
huile d'olive
sel de mer
épices de votre choix (poudre d'oignon, poudre d'ail, graines de sésame, etc.)

Instructions


1. Préchauffer le four à 350F.
2. Couper les feuilles avec des ciseaux (faire des carrés ayant approximativement la taille de grosses chips).
3. Disposer les feuilles en une seule couche sur une plaque à biscuits.
4. Badigeonner d'huile d'olive la surface des feuilles avec une brosse ou vos doigts.
5. Saupoudrer de sel de mer et les épices de votre choix.
6. Cuire environ 15 minutes ou jusqu'à ce que les feuilles soit bien sèches et croustillantes.

Notes

Vous n'avez pas besoin d'utiliser précisément "3" feuilles; vous pouvez de toute évidence en utiliser le nombre qui vous convient.

Attention lors de la cuisson: si votre plaque est trop proche du bas du four, les croustilles brûleront un peu. Surveillez vos croustilles un peu au long de la cuisson.

Vous pouvez remplacer l'huile d'olive par de l'huile de sésame ou d'autres sortes d'huiles... et vous pouvez même utiliser un mélange d'huiles.

dimanche 28 décembre 2014

Trucs pour faire du lait de noix - Nut Milk Making Tips

Trucs pour faire du lait de noix


(English follows.)

Être ou ne pas être précis: Bon. Pour certaines recettes, dans la vie, il faut être précis. Mais pas pour le lait de noix! Je n'aime pas les recettes de laits de noix qui donnent des mesures précises parce qu'on peut mettre la concentration qu'on veut dans son lait et ça va marcher. Il n'y a pas beaucoup de chimie, dans les recettes de laits de noix. Il ne vous faut que mélanger au blender des noix et de l'eau et goûter au résultat et ainsi décider si la texture vous convient.

Voici quelques petits trucs pour vous aider:

Trempage: On devrait faire tremper la plupart des sortes de noix avant de faire du lait de noix avec parce que ça les rend (apparemment) plus faciles à digérer, en plus de les rendre plus facile à mélanger. Certaines noix, comme les noisettes, n'ont apparemment pas besoin de tremper. Et puis, même si le trempage, c'est bien, ce n'est pas obligatoire. J'ai déjà fait du lait de noix sans avoir préalablement fait tremper mes noix et j'ai survécu (et c'était très bon).

Noix: Vous pouvez utiliser n'importe quelles noix ou graines, et vous pouvez également faire des mélanges. Je vous suggérerais simplement de ne pas faire du lait uniquement à partir de graines de sésame (le résultat est trop amer). Je n'ai pas essayé du lait de lin, mais je suppose que ce serait extrêmement dense! Et procurez-vous des noix et des graines crues pour faire du lait, pas des noix ou des graines rôties et salées. La partie "rôties" pourrait aller dans certains cas... mais "salées"? Non. Vous ne voulez pas ça!

Mon petit mari et moi avons souvent fait du lait moitié amandes, moitiés graines de tournesol, parce que ça rend notre lait qui goûte les amandes un peu moins cher!

Quelques suggestions: noix de coco séchée, amandes, noix de Grenoble (faites-les tremper et rincez-les très, très bien! votre eau de trempage aura l'air terrible et c'est normal!), noisettes (vous pouvez les faire rôtir avant! hmmm...), graines de tournesol, noix de cajou, etc.

(NOTE! Si vous habitez à Montréal, il y a un magasin qui vend des morceaux de noix de cajou biologiques crues pour un prix très raisonnable: il s'agit du Club Organic, sur Frontenac. Ça coûte 16 $ le kilo. Si vous observez le prix des noix de cajou crues dans les autres magasins d'aliments naturels, vous allez comprendre pourquoi je dis que ceux-là ne sont pas vraiment chers!)

Amandes: Après le trempage, les amandes peuvent facilement être pelées avec une simple pression des doigts. Mais ça prend beaucoup de temps, faire ça. Beaucoup de sites vous diront qu'il faut absolument les peler et je pèle souvent les miennes, mais j'ai déjà fait du lait d'amandes sans peler mes amandes et j'ai survécu. Ce n'est donc pas vraiment obligatoire.

Filtrage: Les recettes vous diront d'utiliser une étamine (un "coton fromage"). Vous pouvez suivre ce conseil, qui fonctionne tout à fait, mais vous pouvez également opter pour l'option fancy et vous gâter en achetant un "sac à lait de noix", ou alors opter pour l'option la moins chère et simplement utiliser un grand morceau de tissu (PROPRE). Un t-shirt, par exemple, ferait l'affaire.

J'ai acheté un "nut milk bag" de Real Raw Food (cliquez ici pour voir le produit - en anglais seulement) il y a plusieurs années et il est encore comme neuf. Et je l'ai utilisé pour tellement de choses différentes (pour faire du lait de noix, pour assécher du concombre pour faire du tzatziki, pour filtrer des tisanes, pour faire du lait de soya, etc.) que je crois simplement que c'était un bon produit à acheter.

Vous savez, certaines personnes ne filtrent pas leur lait et ne s'en trouvent pas plus mal. Nous vivons depuis plus d'un mois avec une personne qui aime un lait de graines non filtré fait à partir d'un petit peu de graines de tournesol, d'un petit peu de graines de citrouille, d'un petit peu de graines de lin et d'un petit peu de graines de sésame. Et qu'il soit filtré ou pas, ce lait est fichtrement bon.

Proportions: J'ai découvert que j'aimais mon lait de noix assez concentré, soit environ, pour 1 mesure de noix, 4 à 5 mesures d'eau.

Blender: Pas besoin d'un Vitamix pour faire tout ça. Si vous n'avez pas un blender très puissant, laissez-le tourner plus longtemps. Pour faire du lait de noix, vous pouvez également utiliser un mélangeur à main (stick blender ou immersion blender).

Autres ingrédients: Votre lait ne peut être fait que d'eau et de noix. Mais avec un peu de sel et quelque chose pour le sucrer, ça goûte bon. Nous, on met un peu d'extrait blanc de stévia. Mon mari ajoute également de la vitamine B12 (il ne fait que mettre 2-3 comprimés dans le blender!). Si vous voulez un lait à la vanille, vous pouvez (de toute évidence) ajouter de l'essence de vanille. Si vous voulez un lait au chocolat, vous pouvez (de toute évidence) ajouter de la poudre de cacao. Si vous voulez un lait au caroube... bon, vous avez catché, là, je crois.

Pulpe: Après avoir filtré votre lait, vous obtiendrez une pulpe plus ou moins sèche. Ne vous en débarrassez pas! Vous pouvez la réutiliser pour encore 2 ou 3 laits, en diminuant à chaque fois la quantité d'eau utilisée.

Quand, après quelques utilisations, votre pulpe est très, très sèche, vous pouvez l'utiliser comme farine (dans des recettes qui, par exemple, ont de la "farine d'amandes" parmi leurs ingrédients). Ou vous pouvez acheter le livre Sweet Gratitude (en anglais seulement), qui vous enseignera à faire des desserts crus absolument extraordinaires!

Et la pulpe peut être conservée plusieurs mois au congélateur. Une autre bonne raison de ne pas la jeter!

Enfin, voici un exemple de recette.


Recette de lait d'amandes



Ingrédients


Une poignée d'amandes qui ont passé la nuit à se baigner
Eau
Pincée de sel
Pincée d'extrait blanc de stévia ou une larme de sirop d'érable


Instructions


1. Si vous vous sentez déterminé(s), cette journée-là, pelez vos amandes.
2. Mettre les amandes et un peu d'eau (peut-être 2-3 tasses pour commencer) dans votre blender. Mélanger jusqu'à ce que le tout n'ait plus trop l'air granuleux.
3. Goûter et ajouter de l'eau au goût.
4. Ajouter les autres ingrédients et brièvement mélanger.
5. Mettre votre sac à lait de noix, votre étamine ou votre vieux t-shirt au dessus d'un bol. Si vous utilisez un sac, verser le lait à l'intérieur du sac. Si vous utilisez une étamine ou un t-shirt, remonter les bords et verser le lait au milieu. Vous pourriez avoir besoin de l'aide de quelqu'un à cette étape-ci.
6. Presser le morceau de tissu pour extraire le maximum de liquide, tout en vous assurant que la pulpe n'a pas moyen de s'échapper. Presser pour rendre la pulpe la plus sèche possible.
7. Eh oui. C'est déjà prêt.
8. Partager!

Nut Milk Making Tips


To be or not to be precise: Now there are, in life, some recipes that require precision. But it is not the case of nut milks at all! I don't like nut milk recipes that give precise measurements because really, you can put the concentration you want and it will work. Nut milk recipes really don't have much chemistry to them; you should just blend nuts with water and taste the result in the process and decide if the texture is good enough for you.

Here are some little guidelines:

About soaking: Most nuts should be soaked prior to making nut milk because it makes them more digestible (apparently), plus it makes it easier to blend. Some nuts, like filberts/hazelnuts, apparently don't need soaking. Now, although soaking is good, it is not mandatory. I have made nut milks without soaking my nuts and survived (and it tasted great).

About nuts: You can use any nuts or seeds you want. And you can mix them too. From experience, though, I would advise not making a 100 % sesame seed milk (it turns really too bitter). And I haven't tried with flax, but I suppose it would make it super-duper thick. And buy raw nuts and seeds; not roasted and salted. For some nuts, roasted could be fine, but salted... nope, you don't want that. 

My hubby and I have often made half sunflower seeds and half almonds, because it makes our almondy milk cheaper!

Some suggestions: shredded coconut bits, almonds, walnuts (soaked and very well rinsed! your water will be gross and it's normal!), filberts (toasted works too! hmm...), sunflower seeds, cashews, etc.

(TIP! If you live in Montreal, there is a place that sells very affordable raw organic cashew pieces. They did not raise their price yet, as far as I know. It is Club Organic on Frontenac. It cost $16 per kilo. If you look at the prices of unorganic raw cashew pieces at your local health food store, you'll understand why I say those are reasonably priced!)

Almonds: When almonds are soaked, they can easily be peeled simply by pressing them. But it is a very time-consuming process. A lot of websites will tell you to peel them because it is apparently better for you and I often peel mine, but I have made almond milk without peeling my almonds and survived. It is therefore really not mandatory.

About straining: Recipes will tell you to use a cheesecloth. You can do so and it will work, but you can also go for the fancy option and spoil yourself to a "nut milk bag", or go for the very cheap option and use a big piece of (CLEAN) fabric. A t-shirt for example should work fine.

I bought a nut milk bag from Real Raw Food years ago (click here to see the product) and it still rocks. I've used it for so many things (nut milk making, drying cukes for tzatziki, straining fine herbal teas, soy milk making, etc.) that I thought it was a good buy.

You know, some people don't strain their milk and still live happy lives. We have been living for over a month with a person who loves unstrained milk made with a little bit of sunflower seeds, a little bit of pumpkin seeds, a little bit of flax seeds, and a little bit of sesame seeds. And strained or not, I gotta say it's divine.

Proportions: I have found that I like my nut milk when it is about 1 part nuts to 4-5 parts water. Roughly.

Blender: You don't need a Vitamix to do this. Just let your blender run for a while if it is not powerful. Immersion/stick blenders should work fine too.

Other ingredients: You can just have your milk made with nuts + water plain. It is good, though, with a little salt and a little sweetener. We like a little white stevia extract in there. My hubby also adds some B12 vitamin in there (we just throws in the blender 2-3 pills!). If you want vanilla, you can (obviously) add some vanilla extract. If you want chocolate, you can (obviously) add some cocoa or cacao powder. If you want carob... well, you are getting the idea.

Pulp: After straining your nut milk, you will have leftover pulp. Now don't throw it away! You can reuse the pulp for 2 or 3 other batches, decreasing every time the amount of water.

When it is very, very dry, you can keep it as flour. So you can try to find out there recipes that call for almond flour (not almond meal), for example. Or you can buy the Sweet Gratitude cookbook (well, "uncookbook"), the very best raw desert making book I have ever had, and make raw cakes with your flour!

The pulp can very well be stored in the freezer for several months. Another incentive not to throw it away!

Now, here is an example of recipe you can make.

Almond Milk Recipe


Ingredients


About a handful of almonds, soaked overnight
Water
Pinch of salt
Pinch of white stevia extract or a little bit of maple syrup

Instructions


1. If you are feeling determined on that day, peel your almonds.
2. Add almonds and some water (maybe a 2-3 cups to start with) to your blender. Blend until it doesn't look gritty much.
3. Taste and add water to your taste.
4. Add other ingredients and briefly blend.
5. Put your cheesecloth/ nut milk bag/ old t-shirt over a large bowl. If you are using a nut milk bag, pour your milk in the bag. If you are using a cheesecloth or an old t-shirt, bring the sides up a little and pour in the middle. You might want to ask someone to assist you at this step.
6. Press your piece of cloth so that, while no pulp gets in the liquid, you get the pulp as dry as possible.
7. Yep. It's ready already.
8. Share!

samedi 27 décembre 2014

Holiday Bounty - Abondance du temps des fêtes


Holiday Bounty


I am not as awesome at food porn as many other bloggers out there, but I still wanted to share a little photo of all I have been making these days just to give you an idea about the final results! So scroll down to find out about making vegan meat pies' crusts and fillings, and (from left to right on the picture) vegan molasses cookies, vegan and gluten-free gingerbread cookies, vegan and gluten-free (and grain-free too!) zucchini brownies, and vegan and gluten-free banana-nut shortbread cookies.

Have a wonderful holiday season!


Abondance du temps des fêtes


Je suis moins douée que plusieurs côté pornographie culinaire, mais je voulais tout de même partager une petite photo de tout ce que j'ai fait ces jours-ci pour vous donner une idée de l'allure des résultats finaux! Alors rendez-vous plus bas sur cette page pour savoir comment faire des tourtières véganes (ce qui comprend la pâte et la garniture) et (de gauche à droite sur la photo) des biscuits véganes à la mélasse, des biscuits véganes et sans gluten au pain d'épices, des brownies véganes et sans gluten (et sans céréales!) au zucchini, et des sablés véganes et sans gluten à la banane et aux noix.

Bon temps des fêtes!

Vegan Molasses Cookies - Galettes véganes à la mélasse

Vegan Molasses Cookies


(En français ci-dessous.)

I found this great recipe on the L'Assiette végane website (in French only) and thought the result really reminded me of the molasses cookies - with eggs and dairy - that I used to eat as a child.

So I translated it here for you! Enjoy!


Ingredients


Dry ingredients:

2 1/4 c. whole wheat flour
1/2 c. sugar
1/2 tsp salt
1 tsp baking soda
1 tsp baking powder
1 tsp cinnamon
1 tsp ginger powder

Wet ingredients:

3/4 c. molasses
1/2 c. water
1 tbsp ground flax seeds mixed with 2 tbsp water; let stand for 3-4 minutes
3 tbsp oil


Instructions


1. Preheat the oven to 350F.
2. Mix dry ingredients together. Add wet ingredients to dry ones.
3. Shape the cookies and drop on a floured baking pan. Make about 9-10 thick cookies.
4. Bake for 8 to 15 minutes. Constantly watch them; they burn really quickly! The cookies are ready when their middles, if you press them lightly, come back up. Don't overbake or they'll be too dry.
5. Share!


Recipe Notes


My three times making this recipe: I made this recipe three times, and three times, I changed some ingredients. I really could not resist. But surprisingly, my cookies turned out great every time!

The first time, I made a half batch and so I used a total of 1 1/8 c. of flour, 1/2 c. of which was white (I thought the recipe looked a bit too healthy). My cookies were soft and looked absolutely gorgeous.

The second time, I used 3/8 c. of sugar (I ran out while making the cookies...), 1 c. of molasses, and 3/8 c. of water. I also added more than twice the amount of powdered ginger. My cookies were softer than my first batch, more molassy (which was a special request from my recipe tester!) and slightly sticky. But not much.

The third time, I actually used some leftover dough from the second time. My hubby thought they could be more gingery. So I decided I would show him what gingery cookies taste like! I sliced a thin slice of fresh ginger root, peeled it and chopped it finely. But not too finely. And I mixed it with the dough. The result was gorgeous and wonderful tasting. Surprisingly, there was no concentrated ginger taste bits in the cookies; cooking the ginger had made it milder.

The first two times, I followed Chocolate-Covered Katie's advice: she says that if you want to ensure you get soft cookies, you can refrigerate your cookies for about 20 minutes or more once they are shaped. I thought I didn't see much of a difference though for this recipe, when I made the third batch. So my advice would be to skip the trouble and don't refrigerate them.

All three times, I decided I wanted much more than 9-10 huge cookies, so I made dozens of smaller cookies. It didn't change the baking time.

Evaluate doneness: A better trick to know if your cookies are ready: take a pancake-flipping kind of spatula and lift a cookie. If the bottom is slightly brown, then that is a sign that your cookies are ready. And that works for ALL cookies. If you rely on the top of the cookies to evaluate doneness, you'll almost always end up with overbaked cookies.


Galettes véganes à la mélasse


Le site L'Assiette végane offre une excellente recette de galettes véganes à la mélasse (cliquez ici pour y avoir accès). Je vous encourage à aller visiter le site et à la faire!

Je partage avec vous quelques notes par rapport à cette recette.

Après avoir fait cette recette trois fois: J'ai fait cette recette trois fois et, les trois fois, j'ai changé des ingrédients. Je n'ai pas pu résister (comme d'habitude). Mais, surprennament, mes biscuits ont été formidables les trois fois!

La première fois, j'ai fait une demi-recette et j'ai donc utilisé, au total, 1 1/8 t. de farine, dont 1/2 t. de farine blanche (la recette me faisait peur parce qu'elle avait l'air trop santé). Mes biscuits étaient mous et avaient l'air magnifiques.

La deuxième fois, j'ai utilisé 3/8 t. de sucre (j'en ai manqué alors que je préparais la recette...), 1 t. de mélasse et 3/8 t. d'eau. J'ai également ajouté plus de deux fois la quantité de gingembre en poudre. Mes biscuits étaient encore plus mous que lors la première fois, ils goûtaient encore plus la mélasse (mon goûteur officiel m'avait fait une demande spécial à ce sujet!) et un tout petit peu collants (sur les dents), mais pas assez pour que ce soit vraiment notable.

La troisième fois, j'ai en fait utilisé un reste de pâte de la deuxième fois. Mon mari croyait que les biscuits gagneraient à goûter davantage le gingembre. Alors j'ai décidé que je lui montrerais de quoi avaient l'air des biscuits goûtant beaucoup le gingembre! J'ai coupé une petite tranche de racine de gingembre fraîche, que j'ai pelée et coupée en petits morceaux (mais pas si petits que ça). Résultat: mes biscuits étaient délicieux et avaient l'air magnifiques. Étonnament, ils n'y avaient pas de petits morceaux goûtant beaucoup trop le gingembre dans mes biscuits. L'intensité du gingembre s'était atténuée lors de la cuisson.

Les deux premières fois, j'ai suivi un conseil de Chocolate-Covered Katie: elle dit que pour s'assurer d'obtenir des biscuits mous (et donc pas trop secs), vous pouvez mettre vos biscuits au frigo au moins 20 minutes avant de les faire cuire. Mais je n'ai pas trouvé, après avoir fait la recette pour la troisième fois, que ça avait vraiment fait une différence comparativement aux deux premières fois. Je suggérerais donc, pour cette recette du moins, de ne pas vous casser la tête et donc de ne pas réfrigérer vos biscuits.

Les trois fois, j'ai décidé que je voulais bien plus que 9 à 10 biscuits, alors j'ai fait des douzaines de petits biscuits. Ça n'a rien changé au temps de cuisson.

Pour déterminer si vos biscuits sont prêts: Le truc donné dans la recette n'est pas infaillible... voici un meilleur truc: prenez une spatule (une que vous utiliseriez pour des crêpes) et soulever un biscuit. Si le dessous de votre biscuit est légèrement bruni, alors ça signifie que vos biscuits sont prêts. Et ce truc fonctionne pour TOUS les biscuits. Si vous vous fiez à l'allure du dessus des biscuits pour déterminer s'ils sont prêts ou pas, vous vous ramasserez sans doute presque toujours avec des biscuits trop cuits.

Biscuits véganes et sans gluten au pain d'épices - Vegan Gluten Free Gingerbread Cookies

Biscuits véganes et sans gluten au pain d'épices


Le site Minimalist Baker offre une excellente recette de biscuits au pain d'épices! Je me fais donc ici un plaisir de vous la traduire.


Ingrédients


1 "oeuf de lin" (1 c. à soupe de graines de lin moulues + 2 1/2 c. à soupe d'eau)
1/2 t. de cassonade
1/4 t. de beurre d'amandes
3 c. à soupe de mélasse
1/4 t. de margarine vegan ramollie
3/4 c. à thé de gingembre
1/2 c. à thé de cannelle
1/4 c. à thé de muscade
1/4 c. à thé de sel
1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
1 1/4 à 1 3/4 t. de mélange de farines sans gluten


Instructions


1. Dans un grand bol à mélanger, préparer l'oeuf de lin en mélangeant l'eau et les graines de lin moulues. Laisser reposer 5 minutes.
2. Ajouter la margarine, la mélasse, le beurre d'amandes, la cassonade, le sel, les épices et le bicarbonate, et mélanger à "low" avec une mixette ou brasser vigoureusement avec un fouet.
3. Ajouter le mélange de farines et bien mélanger avec une cuillère en bois. La pâte devrait pouvoir garder sa forme lorsque pressée, sans toutefois être sèche au toucher. J'ai établi qu'environ 1 1/2 t. de farine était la quantité parfaite, mais ça dépendra dans votre cas de votre mélange.
4. Couvrir la pâte et la réfrigérer au moins une heure, préférablement une journée.
5. Préchauffer le four à 350F.
6. Rouler la pâte pour qu'elle ait un peu moins d'un demi-centimètre d'épaisseur entre deux pellicules platique ou deux morceaux de papier parchemin ou de papier ciré, après avoir préalablement généreusement disposé de la farine (de votre mélange de farines ou de la farine de riz brun ou blanc) sous et sur la pâte.
7. Retirer la pellicule ou le morceau de papier placé sur le dessus de la pâte et travailler rapidement alors que vous farinez vos emporte-pièces et découpez vos biscuits. Ensuite, prendre la pellicule plastique ou le morceau de papier sur lequel sont disposés les biscuits et déposer sur une plaque à biscuits ou sur une grande assiette et placer 5 minutes au congélateur pour qu'ils deviennent plus fermes. Ça les rendra plus faciles à déposer sur la plaque à biscuits.
8. Ensuite, rapidement, utiliser une spatule enfarinée pour doucement déposer les biscuits sur une plaque à biscuits. Laisser environ 5 cm d'espace entre chaque biscuit.
9. Cuire 8 à 10 minutes, ou jusqu'à ce qu'ils soient un peu brunis sur les bords. Laisser sur la plaque 2 à 3 minutes (ils vont alors devenir encore plus fermes) puis déposer sur une grille et laisser refroidir.
10. Lorsque les biscuits ne sont plus chauds, décorer avec du glaçage ou saupoudrer de sucre en poudre. Le glaçage parfait, selon moi, est simplement composé de 2 t. de sucre à glacer, de 1 c. à soupe de beurre (ou margarine) fondu et de 1 à 2 c. à soupe de lait d'amandes. Vous pouvez le mettre dans une poche à douilles (piping bag) pour décorer vos biscuits. Assurez-vous simplement que votre glaçage soit suffisamment dense pour qu'il ne coule pas une fois sur vos pâtisseries.
11. Ranger dans un contenant fermé. Se conservent plusieurs jours. Se congèlent. Vous devriez obtenir de 25 à 35 biscuits, selon la taille de vos emporte-pièces ou selon la taille que vous donnerez à vos biscuits en les roulant entre vos paumes.


Théorie


Comme plusieurs d'entre vous le savez peut-être, quand on prépare des biscuits et des gâteaux avec gluten, il faut éviter de surmélanger la pâte: ça a un effet sur le gluten et ça fait en sorte que les pâtisseries sont plus dures qu'elles ne le devraient. Or, selon mon petit mari qui a longtemps fait professionnellement des pâtisseries sans gluten, on peut mélanger à l'infini de la pâte à biscuits et à gâteau sans gluten et ça ne changera pas le produit final. Vous pouvez donc sans crainte bien, bien mélanger votre pâte.


Notes


Margarine: Je l'ai remplacée par de l'huile de coco et ça a très bien fonctionné.

Beurre d'amandes: J'ai fait cette recette pour un groupe dont un des membres est allergique aux amandes. J'aurais bien sûr pu utiliser du beurre d'arachides à la place, mais le goût en aurait très certainement été bien affecté... J'ai donc décidé de faire du beurre de graines de tournesol maison pour l'occasion. Dans un robot culinaire même pas si puissant que ça, j'ai mis des graines de tournesol et j'ai laissé le robot tourner longtemps. Après un moment, j'ai réalisé que je n'avais obtenu qu'une espèce de farine grossière. J'ai donc ajouté un peu d'huile de coco pour encourager mon beurre, puis, quelques minutes plus tard, j'ai mis un peu d'eau. Je n'aurais pas nécessairement voulu tartiner le résultat sur mes toasts, mais ça a été parfait pour cette recette! C'était lisse et pas granuleux, et même si mes graines de tournesol n'étaient pas nécessairement un exemple de fraîcheur, le goût de mes biscuits, au final, n'en a pas été affecté.

Cassonade: Si vous n'avez pas de cassonade à la maison, vous pouvez facilement en faire vous-mêmes; après tout, la cassonade, ce n'est que du sucre mélangé à un tout petit peu de mélasse! Pour cette recette, donc, mesurer 1/2 t. de sucre et incorporer, je dirais, environ 1/4 à 1/2 c. à thé de mélasse. Bien mélanger et en ajouter un tout peu à la fois au besoin. Ou alors, utilisez simplement du sucre ordinaire: il y a déjà pas mal de mélasse, dans cette recette!

Farine: J'ai utilisé un mélange acheté à l'épicerie ici, en Floride, de la marque King Arthur. Mais je pense que n'importe quel mélange maison (s'il est bien équilibré!) ou acheté à l'épicerie ferait l'affaire.


Vegan Gluten Free Gingerbread Cookies


I really enjoyed that recipe from the Minimalist Baker website (click here to get the recipe). Here are my recipe notes about this wonderful, simple recipe!

Butter: I used coconut oil instead and it worked fine.

Almond butter: I was making this recipe pour a group of people among which one person is allergic to almonds. I could have used peanut butter, but you know, it would have ended up in pb cookies... So I decided to make sunflower seed butter myself. In a not-even-that-powerful food processor, I put a bunch of sunflower seeds and let it process for quite a while. Then I realized I had only got a coarse sunflower flour. So I added a little coconut oil to help it, and then, a few minutes later, I added a bit of water. I don't necessarily know if I would've been tempted to spread that butter on my toasts, but it worked fine for this recipe! It was soft and not grainy, and even if the sunflower seeds I used weren't at their best, freshness-wise, they didn't affect in the end the taste of my cookies.

Brown sugar: If you don't have brown sugar at home, you can easily make some yourself; after all, brown sugar is only sugar mixed with a tiny bit of molasses! For this recipe, take 1/2 c. of sugar and add about 1/4 to 1/2 tsp of molasses. Mix well and add a little as needed. Or then, just use regular sugar, since there is already quite a bit of molasses in this recipe!

Flour: I used a store-bought King Arthur brand mix found here, in Florida. But I think any homemade mix (if well balanced!) or store-bought mix would work.

vendredi 26 décembre 2014

Mayo végane - Vegan Mayo

Mayo végane

(English follows.)

Facile, simple, presque infaillible. Vous n'achèterez plus jamais de mayo végane quand vous allez comprendre à quel point cette recette est facile.

Ingrédients


2 1/4 t. d'huile végétale
1 t. de lait de soya non sucré (il faut absolument du lait de soya)
1 c. à soupe de sirop d'érable (ou un peu moins selon votre goût)
1/2 c. à thé de sel (ou un peu plus, au goût)
2 à 2 1/2 c. à thé de vinaigre de cidre ou de jus de citron frais
1/2 c. à thé de moutarde de Dijon (si vous en avez)

Instructions


1. Tout mettre au blender sauf le vinaigre et mélanger.
2. Ajouter le vinaigre. Il se peut que vous deviez finir de mélanger à la main; ce n'est pas grave.

Théorie


Le vinaigre ou le jus de citron font "coaguler" le soya et le font donc épaissir, sur le même principe que le tofu. C'est pourquoi il ne faut absolument pas substituer le lait de soya pour un autre type de lait végétal pour cette recette: les amandes, par exemple, ne produisent pas de réaction chimique de ce genre lorsqu'en contact avec un liquide acide.

Notes

Huile: Vous pouvez utiliser l'huile végétale de votre choix, mais je déconseille l'huile d'olive, qui goûte trop fort, et l'huile de coco, parce qu'elle durcit au frigo et scrappe donc la texture de la mayo. La recette ne fonctionne pas si votre huile est rance.

Vinaigre ou citron: Je crois que n'importe quel vinaigre fonctionnerait. J'ai déjà fait cette recette avec du vinaigre balsamique et j'ai bien aimé (mais mon mari non; mais c'est parce qu'il n'a pas la même obsession que moi pour le vinaigre balsamique et son goût - hm - beaucoup trop merveilleux).

Vous pouvez facilement transformer cette mayo en une vinaigrette onctueuse extraordinaire. Voici deux suggestions:
- Ajouter beaucoup de vinaigre balsamique jusqu'à ce que la mayo soit liquide comme une vinaigrette devrait l'être et incorporer des tonnes d'aneth. Je crois que c'est mon option préférée!
- Ajouter du jus de lime frais et de la moutarde à l'ancienne pour une vinaigrette qui a du mordant!

Lait de soya maison: J'ai fait cette recette trois fois avec du lait de soya maison. La première fois, ça a épaissi encore plus qu'avec du lait de soya commercial, et les deux autres fois, ça n'a jamais épaissi. Vous pouvez donc essayer, mais c'est à vos risques! Je vous suggère de ne pas trop diluer votre lait si vous prévoyez l'utiliser pour cette recette.

Votre mayo n'a pas épaissi: Si ça vous est arrivé, pour une raison quelconque, ne jetez pas votre mayo liquide! Ajoutez-y simplement un peu de tofu ferme que vous aurez préalablement asséché et mélanger avec votre mayo liquide au blender. Vous obtiendrez alors une crème grasse ressemblant à du yogourt. Si vous y ajoutez un peu de concombre râpé que vous aurez préalablement pressé pour l'assécher, un peu d'ail cru et du jus de citron, vous obtiendrez un tzatziki formidable. Oui oui, pour vrai. J'ai moffé ma recette, j'ai pensé pendant des jours à un moyen de la sauver, j'ai fait ça et ça a été un hit! (Je dois avouer par contre ne pas avoir signalé à ceux qui se sont bourré la face avec mon tzatziki à quel point il était gras!...) Si votre tzatziki n'est pas assez ferme, ajoutez un peu d'huile de noix de coco fondue, bien mélanger et réfrigérer.

Lait de soya sucré: Vous pouvez utiliser du lait de soya sucré si c'est tout ce que vous avez, mais le résultat final sera, de toute évidence, plus sucré. Utilisez moins de sirop d'érable.

Doubler et diviser la recette: Faire une demi-recette fonctionne très bien, mais doubler la recette ne fonctionne pas, pour une raison quelconque. Si vous voulez deux fois la quantité de cette recette, il vous faudra donc faire deux recettes séparées et ensuite, lorsqu'elles seront prêtes seulement, les mélanger ensemble.

Blender: Vous pouvez également utiliser un mélangeur à main (stick blender ou immersion blender) si vous voulez moins de vaisselle...

Sirop d'érable: Vous pouvez le remplacer par du sirop d'agave ou du miel, selon ce que vous avez à la maison.

Vegan Mayo


This recipe is easy, simple, and almost infallible. You'll never buy again vegan mayo when you'll understand how easy this recipe is.


Ingredients


2 1/4 c. vegetable oil 
1 c. unsweetened soymilk (you must use soymilk for this recipe)
1 tbsp maple syrup (or a bit less)
1/2 tsp salt (or a bit more)
2 to 2 1/2 tsp apple cider vinegar or fresh lemon juice
1/2 tsp Dijon mustard


Instructions


1. Put everything in your blender except the vinegar and blend.
2. Add the vinegar. You may have to resume mixing by hand, which is no big deal.

Theory


The vinegar or lemon juice have soymilk coagulating and thickening; it's the same idea as for tofu. That's why you absolutely cannot substitute soymilk in this recipe: if you used almond milk, for example, it wouldn't work, since almonds do not have that chemical reaction when put in contact with an acidic liquid.

Recipe Notes


Oil: Use any vegetable oil you like, but I would advise not using olive oil, since it give a very strong flavor to the mayo, nor coconut oil, since it firms up when put in the fridge, therefore spoiling the mayonnaise's texture. The recipe won't work if the oil you use is rancid.

Vinegar or lemon: I think any vinegar would work. I used balsamic vinegar once and loved it (my hubby didn't, though, because he doesn't have my balsamic vinegar obsession).

You can easily make a wonderful, creamy salad dressing with this mayo. Here are two suggestions:
- Add balsamic vinegar until the mayo is as liquid as a salad dressing and then add tons of dill weed. I think that's my favorite dressing!
- Add lime juice and traditional mustard for a tangy dressing!

Homemade soymilk: I made this recipe three times with homemade soymilk. Once, it turned out even thick than the original recipe, and the two other times, it never thickened. So you can try, but you're taking a chance! I suggest you don't dilute too much your soymilk if you intend on using it for this recipe.

It didn't thicken: If for some reason, you mayo didn't thicken, do not throw it away! Simply add a bit of dried up firm tofu and blend. You'll have a very fatty yogurt-like cream. If you add some dry-squeezed shredded cucumber, some raw garlic and some lemon juice, you'll end up with a sinful tzatziki. Seriously. I've done it and it was a hit! (I didn't admit publicly how fat it was, though...). If your tzatziki isn't firm enough, add some melted coconut oil, mix well and refrigerate.

Sweetened soymilk: If that's all you've got, use it, but your mayo will obviously be sweeter. Cut a bit on the maple syrup.

Doubling and dividing the recipe: A half-recipe works very well, but a double batch doesn't work, for some reason. So if you want two recipes' worth of mayo, make two separate recipes and then mix.

Blender: You can also use a stick blender if you what to do less dishes; it works great.

Maple syrup: You can use honey or agave... whatever you have works.